Médicaments

Comment les antipsychotiques agissent-ils?

Les traitements antipsychotiques semblent essentiellement contrôler les épisodes psychotiques en réduisant les effets des substances chimiques dans le cerveau. Les antipsychotiques plus anciens (appelés typiques) réduisaient la concentration d’une substance appelée dopamine. Cet effet était considéré comme étant à l’origine de l’amélioration des symptômes positifs. Toutefois, ces médicaments n’étaient pas aussi efficaces contre les symptômes négatifs; par ailleurs, ils étaient associés à des troubles du mouvement gênants, les symptômes extrapyramidaux (SEP). Les antipsychotiques atypiques (plus récents), qui agissent également sur la dopamine, ont aussi une action sur une autre substance chimique, la sérotonine. Grâce à cette double action, ils sont efficaces sur un plus large éventail de symptômes et semblent aussi avoir moins d’effets secondaires entraînant des mouvements gênants.

De nouvelles approches ont permis le développement récent de formes d’antipsychotiques atypiques oraux ayant une plus longue durée d’action. Ces médicaments ont pour but d’améliorer encore le traitement de la schizophrénie en le rendant plus pratique pour le patient, car il suffit d’une seule prise par jour pour garder la même efficacité et peut-être un bon niveau de tolérabilité.

Certains antipsychotiques peuvent avoir un effet sédatif qui est parfois utile en début de traitement, en particulier chez les patients souffrant d'agitation. L’effet des antipsychotiques n’est toutefois pas nécessairement lié à la sédation, et ils peuvent être efficaces sans avoir d’effet sédatif.