Projet de traitement

La prise régulière d’antipsychotiques peut réduire le risque de rechute chez les patients ayant déjà présenté un épisode aigu de schizophrénie9.

La schizophrénie étant une affection chronique, des rechutes peuvent survenir de temps en temps. L’arrêt des médicaments antipsychotiques (la non-observance du traitement) ou leur prise irrégulière (l’observance partielle du traitement) sont les facteurs les plus courants de réapparition des symptômes22,23.

Il est donc très important que les personnes atteintes de schizophrénie élaborent avec leur médecin un projet de traitement qui leur convienne. Il peut s’agir de prendre un antipsychotique, de respecter les rendez-vous médicaux et de suivre à la lettre tout autre élément du traitement (p. ex., la thérapie familiale). Suivre un projet décidé en commun peut améliorer considérablement le résultat thérapeutique et conduit souvent à une meilleure qualité de vie. Une assistance individuelle doit être mise en place pour aider les personnes atteintes à respecter le plan établi1,2.