Bienfaits d’un traitement continu

La schizophrénie, qui est une pathologie chronique nécessite un traitement antipsychotique de longue durée.1,9

Comme dans d’autres pathologies de longue durée, telles que le diabète, il est extrêmement important de prendre le médicament conformément aux directives du médecin9. Les antipsychotiques réduisent le risque de rechute et d’hospitalisation chez les patients rétablis d’un épisode aigu de schizophrénie23. Si des symptômes réapparaissent avec une faible dose, il peut être nécessaire d’augmenter temporairement la dose pour éviter une véritable rechute1.

La première cause de rechute est le non-respect des directives (on parle d’
« observance partielle » ou de « non-observance du traitement »). Les taux de rechute sont beaucoup plus élevés en cas de non-observance du traitement, c’est pourquoi il est très important que les personnes atteintes de schizophrénie s’efforcent de prendre leur médicament conformément à l’ordonnance du médecin22. Les patients doivent définir avec leur médecin et leur famille un programme thérapeutique et de prévention des rechutes qui leur convienne1,9. Il est essentiel que le patient bénéficie de soutien pour pouvoir adhérer au programme convenu, c’est-à-dire prendre le médicament prescrit à la dose et aux heures appropriées (on parle d’« observance du traitement »), respecter les rendez-vous médicaux et suivre à la lettre les autres interventions thérapeutiques. Il suffit d’un arrêt bref ou d’un manque de respect précis des directives pour augmenter le risque de rechute et de réhospitalisation23