Continuer le travail

La schizophrénie survient souvent entre 18 et 35 ans, une période critique pour les études ou les choix professionnels.

Par conséquent, de nombreuses personnes atteintes de schizophrénie risquent de ne pas avoir la formation requise pour occuper un emploi qualifié. La psychothérapie et les traitements psychosociaux ont pour but d’aider les patients à surmonter les obstacles psychologiques, sociaux et professionnels. Ces traitements peuvent être utiles chez les patients souffrant de symptômes moins graves ou chez ceux dont les symptômes psychotiques sont contrôlés. Le degré d’altération des fonctions de la pensée (dites « fonctions cognitives », telles que la concentration, la mémoire, les pensées, les capacités de planification et de résolution de problèmes) limite considérablement les chances de reprendre des études ou de trouver et de garder un emploi.

Avec l’aide des antipsychotiques récents, la prise en charge des symptômes peut être suffisante pour permettre aux patients atteints de schizophrénie de reprendre leurs études ou leur vie professionnelle. De nombreuses personnes ont accompli des réalisations importantes en dépit de leur schizophrénie, et beaucoup continuent à mener une vie heureuse et épanouie.