Que faire pour aider un membre de la famille qui est atteint de schizophrénie ?

Une personne dont un membre de la famille a été diagnostiqué comme étant atteint de schizophrénie peut jouer un rôle important en apportant son soutien au malade et en l'aidant à recevoir les soins appropriés1.

Pour pouvoir lui apporter le meilleur soutien possible, il est important de bien comprendre ce qu'est la schizophrénie. Le médecin traitant doit être prêt à répondre à toutes les questions que la famille peut se poser sur la schizophrénie et son traitement.

Les personnes atteintes de schizophrénie sont parfois incapables de communiquer pendant une évaluation. Dans certains cas, seuls les membres de la famille sont conscients des changements dans leur comportement ou leurs idées. Leur soutien lors des rendez-vous médicaux peut donc être précieux. Les proches peuvent détailler les antécédents médicaux familiaux et indiquer les médicaments que prend ou a pris le patient. Ils peuvent également interroger le médecin sur les médicaments, les effets secondaires, les risques pour la santé à long terme et le risque d'hospitalisation. Nous conseillons aux proches de noter leurs questions à l'avance et d'avoir avec eux un papier et un stylo au cas où ils souhaiteraient prendre des notes.